Amazonia - Predators

Amazonia - Predators

forum dédier au prédateurs aquatique amazonien et a leurs biotope en aquarium
 
AccueilAccueil  portailleportaille  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 [ l'espece ]le Pristobrycon Striolatus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zarco
administrateur
avatar

Masculin Messages : 180
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 43
Localisation : belgique

MessageSujet: [ l'espece ]le Pristobrycon Striolatus    Mar 17 Fév - 16:24


CARIBITO. PIRANHA MUFURA
Pristobrycon striolatus  Steindachner, 1908
 
Cette espèce n'est pas souvent vu dans le commerce avec les problèmes d'exportation du Venezuela , et sera difficile à obtenir jusqu'à nouvel ordre. L'espèces brésilienne est plus rouge , mais peut être de couleur or dû au sédiment de l'eau du lieu de capture  . À un moment donné dans la science , cette espèce a été considérée comme une espèce Serrasalmus . L'espèce est un mordeur fin et remplit cette fonction très bien . Certainement pas apte à être conservés en groupe . Les jeunes sont parfois gardés ensemble , quand ils mûrissent leur comportement naturel se développe rapidement .
Recommandons de conserver les espèces solitaires  .
Pristobrycon striolatus , qui a déjà été considéré comme tout à fait distincte de ses congénères ( Machado - Allison et al . , 1989) , forme un groupe bien pris en charge avec le genre Catoprion et Pygopristis . Ceci est cohérent avec les résultats de Ortí et al. Le poisson a une marque distincte sombre en "V" à la nageoire caudale ayant la bordure de couleur noire .
Signe distinctif repéré ( juvénile ) avec une tache humérale sur les ouies . L'œil est hyaline avec une bande foncée , la base de la nageoire adipeuse est très sombre et le corps très argenté avec la couleur rouge de la mâchoire inférieure . Le corps a des teintes orange et la coloration est plus intense pendant l'état de reproduction. Les espèces adultes se nourrissent de poissons pendant la saison sèche , puis passe aux fruits quand la forêt est inondée. l'alimentation peut également consister à manger les nageoires d'autres poissons , insectes terrestres , crustacés .
Grandit d'environ 20 cm ( David Schleser , 1977 ) .
Souvent appelé (à tort Serrasalmus scapularis ) . Le synonymesP. scapularis [ Synonyme de striolatus ( Steindachner 1908) - ( Jégu dans Reis et al 2003:188 . ) ] .
Histoire des sciences 
Nom valide:
Pristobrycon striolatus Steindachner 1908 
Synonymes
Pygopristis antoni  Fernández-Yepez, 1965.
Serrasalmo scapularis,  GüntherPristobrycon striolatus)
(Steindachner 1908)
(Jégu dans Reis et al 2003:188  Peut-être doit être considéré comme valide que Pristobrycon (Günther 1864)...
Autres noms scientifique
Serrasalmus (Pygocentrus) striolatus Steindachner 1908.
Fernandez-Yepez de  1969, Evenement, 23:02.
Alimentation
Les graines écrasées et des morceaux de poisson. 
Distribution
Brésil, en Guyane française, le Guyana, le Suriname et le Venezuela.   
Lieu
• Modulo UNELLEZ, Mantcal, AP
• Rio Emoni, A.
• Rio Guariquio, Laguna La Yuca, GU
• Rio Chimire, Gu • Cano Babilla, afl. Rio Casiquiare, A.
• Cano Amazonas, Rio Negro, A.
• Rio Caura con Rio Orinoco, BO
• Rio Aquaro, GU
• Morichal Largo, MO •
Morichal El Toro, GU
• Rio Atabapo, A.
• Rio Mavaca, A
Autres donnée de lieu
• Brésil; Curua-Una, Trombetas, Cumina, Uatumã, Pitinga, Mapuera, Jatapu, Puduari, Capucapu, Negro, Cachorro. • Guyana; Station de pompage Dawa sur le côté de la rive du lac Topakuma; Drainage Topakuma rivière. Pas d'autres recueillies. • Venezuela; Apure, l'Orénoque, Morichal Largo-Orénoque, Capanaparo, Alto Orinoco, Mavaca, Cinaruco, Llanos E.
Taille maximum
entre 15 et 20 cm
REFERENCES


    • Steindachner, F. 1908  Über sechs neue Serrasalmo- und Myletes-Arten aus Südamerika.  Anz. Akad. Wiss. Wien v. 45 (no. 18): 359-367.

    • Eigenmann, C.  H.   1915 (Mar.) The Serrasalminae and Mylinae. Ann. Carnegie Mus.  v. 9 (nos. 3-4): 226-272, Pls. 44-58.

    • Fink, W. L. 1993 (18  Aug.) Revision of the piranha genus Pygocentrus (Teleostei,  Characiformes). Copeia 1993 (no. 3): 665-687.

    • Taphorn, D. C. 1992  The characiform fishes of the Apure River drainage, Venezuela. Biollania  Edición Especial - No. 4. Monografias Cientificas del Museo de Ciencias  Naturales, UNELLEZ -- Guanara, estado Portuguesa, Venezuela. 1-537.

    • Géry, J. 1972 (19  Dec.) Poissons characoïdes des Guyanes. I. Généralités. II. Famille des  Serrasalmidae. Zool. Verh. (Leiden) No. 122: 1-250, Pls. 1-16.

    • Planquette, P., P. Keith  and P.-Y. Le Bail 1996 Atlas des poissons d'eau douce de Guyane (Tome 1).  Muséum National d'Historie Naturelle, Ministère de l'Environnement. Atlas  Poissons Guyane: 1-431.

    • Machado-Allison, Antonio.,  Fink, William., 1996 Los Peces Caribes de Venezuela, Diagnosis, Claves,  Aspectos Ecologicos Y Evolutivos.

    • Source : OPEFE


_________________

zarco
Revenir en haut Aller en bas
http://amazonia-predators.forumofficiel.com
Zarefyu
administrateur
avatar

Masculin Messages : 166
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 32

MessageSujet: Re: [ l'espece ]le Pristobrycon Striolatus    Mar 17 Fév - 21:58

tres beau

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[ l'espece ]le Pristobrycon Striolatus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment reconnaitre une espece compatible avec nos tortues
» quel espece de boa ?
» combien d'espece de crevette dans 120litres
» espece tampon ...?
» espece corydoras ???

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Amazonia - Predators :: Les Serrasalmus-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: